Rechercher dans ce blog

mercredi 28 juin 2017

Tourisme de montagne, où en sommes nous ?

28 Juin 2017

Pendant la canicule, la réflexion continue sur le devenir des stations touristiques de montagne.



Séminaire « Que reste-t-il de nos stations de montagne ? » 
Diversification des pratiques touristiques et sportives en montagne et reconfiguration territoriale en France et en Suisse 

Organisé par
Université de Lausanne, Institut de géographie de durabilité 
IRSTEA Grenoble
Université de Lausanne, Institut des sciences du sport de l'UNIL (ISSUL)


Certaines présentations sont déjà accessibles

Isabelle Frochot & Dominique Kreziak
IAE SAVOIE MONT BLANC

Dr. Delphine Guex, GeographischesInstitut, Wirtschaftsgeographie& Regionalforschung, Universität Bern, Suisse
Prof. Olivier Crevoisier, Institut de sociologie, Groupe de recherche en économie territoriale, Université de Neuchâtel, Suisse


Eric Adamkiewicz, CreSco, Faculté des Sciences du Sport et du Mouvement Humain, Université Paul Sabatier, Toulouse 3




30 juin 2017

Et pendant ce temps là…


Caisse des dépôts : le modèle de la Foncière Rénovation Montagne remis en cause
La Tribune, les Acteurs de l'Economie  |  
http://acteursdeleconomie.latribune.fr/strategie/finance-droit/finance/2017-06-27/caisse-des-depots-le-modele-de-la-fonciere-renovation-montagne-remis-en-cause-741346.html

Caisse des dépôts : Foncière Rénovation Montagne, la déception
 |  
http://acteursdeleconomie.latribune.fr/strategie/finance-droit/finance/2017-06-26/caisse-des-depots-fonciere-renovation-montagne-la-deception-741344.html





A lire également

Revue de Géographie Alpine  Dossier 97-3 | 2009



Aménagement, Récréation, Sport & Tourisme
Publié le 6 février 2017


Lien avec labexitem Colloque International « La montagne, territoire d’innovation »



Petit rappel pour ceux qui auraient loupé les épisodes précédents 

7 octobre 2016
Le diagnostic passéiste de certains.
Stations : investir ou mourir 
La Dauphiné Libéré par Antoine Chandellier publié le 7 octobre 2016


Vouloir construire encore est une absurdité, preuve que certains acteurs de la montagne n'ont pas compris la situation.  
Se lamenter de la baisse des aménagements et ne proposer que des investissements en remontées mécaniques et neige de culture est la preuve d'un décalage entre l'état du marché, les attentes de la clientèle et la vision de certains professionnels. 

Si les températures sont encore autour de 10° comme à noël dernier, les canons se serviront à rien (sauf à avoir gaspillé de l'argent).

Aucune station ne fait 100% de remplissage ni en février, ni la semaine du nouvel an ! Ce n'est pas par manque d'infrastructures pour le ski qu’il n’y a pas de client. Mais il manque des aménagements hors ski et surtout un autre modèle économique ne reposant pas sur des lits appartenant à des propriétaires individuels et qui pousse les acteurs à construire encore plus. Avec 50 % de lits froids, ce ne sont pas des remontées qu'il faut, mais reprendre les lits existant pour faire vivre les stations. 

Dans le même temps, il faudrait aussi revoir le rapport qualité/prix de l’offre. Les forfaits de ski sont les moins chers du monde mais un séjour coûte très cher… Avec un business model construit pour 5 mois /an, il est clair que certains vont dans le mur ! Mais pas un mur de neige.



Les propositions de l'ANMSM (Association Nationale des Maires des Stations de Montagne)

Commentaires et propositions de l'ANMSM Pour un Acte II de la loi Montagne
A lire avec attention les propositions concernant l'immobilier de la page 18 à 21
"Le soutien aux constructions neuves et à la réhabilitation de l’immobilier de loisir"…

Nous sommes en 2016 et les acteurs ont très peu évolué sur le modèle économique. Il reste organisé à partir d'un hébergement touristique mis à disposition par des propriétaires privés individuels…… Ce modèle a montré ses limites mais on persiste dans cette voie ! C'est un échec il faut savoir reconnaitre que ce modèle n'est plus pertinent et reconstruire un autre développement touristique.

La reprise des hébergements existant devraient être organisée dans chaque station. Il faut arrêter les constructions il y a déjà trop de lits.



Lire ou relire… et comprendre
Certains éléments ont été repris dans les rapports de 2010 et 2015…


La réhabilitation de l'immobilier de loisirs en France,
par Françoise MIQUEL, Chef de mission de contrôle général au Contrôle général économique et financier - Jacques MOUGEY, Membre permanent du Conseil général de l'environnement et du développement durable - Georges RIBIÈRE, Membre permanent du Conseil général de l'environnement et du développement durable – février 2010.



Julien Noël (2002), Bilan et perspectives de l’immobilier de loisirs dans les stations touristiques, analyse d’impact de la loi Demessine -Défiscalisation des résidences de tourisme dans les Zones de Revitalisation Rurale sur la région Midi-Pyrénées et le massif Pyrénéen- SEATM, Mémoire de DESS « Sport, Tourisme et Développement Régional », Toulouse, novembre 2002.



17 octobre 2016

Réécouter Roger Godino sur la création des Arcs et la société des loisirs
France Culture. La Fabrique de l'Histoire; Histoire des loisirs 1/4 29 juin 2009

Les Arcs, l'esprit pionnier.
Chalet Pointu, 2013


Comment Charlotte Perriand a pensé l'aménagement.
Centre Pompidou. Cahier pédagogique 2005 par Ivan Mietton (auteur) et Marie-José Rodriguez (responsable éditoriale)
 Ce dossier réalisé à l'occasion de l'exposition rétrospective sur Charlotte Perriand en 2006, présente une étude approfondie de son travail et met en valeur tant l'architecte que la designer d'un mobilier original. Extrait du film "Charlotte Perriand et les Arcs", réalisé par Philippe Puicouyoul.


24 décembre 2016

Un excellent documentaire pour Noël

L'argent de la neige
Documentaire de 2014
de Pascal Carcanade et Laurent Cibien

 LCP Diffusé le 22/12/2016 
Sotchi, février 2014 : pour la première fois dans leur histoire, les Jeux Olympiques d'hiver se déroulent dans un pays sans tradition de ski alpin. Tandis que l'industrie de la montagne se mondialise, dans son bassin d'origine, les Alpes occidentales, la croissance faiblit et le nombre de skieurs stagne depuis des années. 
Voyage dans les coulisses de cette industrie mondiale de la glisse. Les réalisateurs s'interrogent sur son modèle de développement particulier, qui s'est affranchi de sa condition originelle (la neige tombée du ciel). Leur enquête les mène en France, en Autriche, en Italie, mais aussi dans le Caucase russe, en Chine, en Afrique du Sud et même... en Belgique.
 
Ils rencontrent les entrepreneurs visionnaires du "snow business" : des gestionnaires de stations aux gourous du marketing, en passant par des scénaristes du milieu alpin.

Fuite en avant immobilière et bétonnage généralisé, surenchère technologique pour lutter contre le réchauffement climatique, transformation des massifs en parcs d'attractions réservés aux plus riches... Difficile de ne pas y voir le reflet d'un capitalisme prédateur transformant les espaces naturels en sources de profits. Au risque de donner envie de ranger les spatules à ceux qui ne sont pas prêts à tout pour continuer à faire du ski.

Diffusions sur LCP TNT



origine https://www.domainepublic.ch/


8 février 2017
Eléments complémentaires sur le bilan 2016 pour les stations mondiales

2016 International Report on Snow & Mountain Tourism par Laurent Vanat


Sports d'hiver, la concurrence à tous prix.
Reportage France 3 Cote d'Azur diffusé le 22 mars 2013
Reportage Joëlle Ceroni, Serge Worreth et Pierre Maillard 


samedi 1 avril 2017

Les stades: des outils de production entretenus par les collectivités.




En raison de bugs non résolus, les liens des documents seront affichés sous les références.

Mise à jour le 28 juin 2017

Document créé le 03 Mars 2015

Point de départ d'une analyse du fonctionnement des stades utilisés par les clubs professionnels en France, voici quelques pistes de réflexions pour poser certains éléments de débats. 

Cet article va forcement évoluer et se compléter dans les mois qui viennent. 

Il est important de rappeler qu'il n'existe que très peu de stades appartenant aux clubs. Les collectivités territoriales sont les propriétaires des équipements et assument les coûts de fonctionnement.

Football:
Propriétaires:
Auxerre et stade de l’Abbé-Deschamps …
AC Ajaccio et stade François-Coty
Gazélec Footbal Club Ajaccio et Stade Ange-Casanova acheté le 16 janvier 2016 à la CCAS.

OL avec OL Land  (Stade des Lumières) depuis décembre 2015.  Premier véritable stade envisagé comme un centre de profits permettant au club d'avoir des revenus supplémentaires. Modèle de développement à suivre.


Alors que le football de Ligue 1 & ligue 2 se présente comme un business, très peu de clubs maîtrisent pleinement leur outil de production.


Données de 2013 partiellement mises à jour… ça va venir !
(Je compte mettre l'ensemble des données disponibles pour Ligue 1&2, Top 14 & Pro D2, Basket Pro, Hand et Volley…)


Stades de football de Ligue 1 en  2013
Club résident
Nom du stade
Capacité d'accueil en spectateurs
Propriétaire
Mode juridique d'exploitation
Exploitant
AC AjaccioFrançois Coty
11 470
AC AjaccioPrivéAC Ajaccio
Evian TG FCParc des sports d'Annecy
16 873
Ville d'AnnecyConcession domanialeVille d'Annecy
SC BastiaStade Armand Césari
16 078
Communauté d'Agglomération de BastiaConcession domanialeCommunauté d'Agglomération de Bastia
Girondins de BordeauxChaban Delmas
jusqu'en 2015






Matmut
Atlantique 
34 694







42115
  
Ville de BordeauxConcession domaniale





Partenariat Public -Privé 
Ville de Bordeaux






Société « Stade Bordeaux-Atlantique » (détenue à parts égales par Vinci et Fayat)
EA GuingampStade du Roudourou
16 536
Ville de GuingampConcession domanialeVille de Guingamp
Lille OSCGrand Stade
50 154
Elisa puis

Communauté Urbaine Lille Métropole 
Partenariat Public-PrivéElisa
(Eiffage Lille Stadium Arena SAS)concession jusqu'en 2043
FC LorientStade Yves Allainmat
15 870
Ville de LorientConcession domanialeVille de Lorient
Olympique LyonnaisGerland

Stade des Lumières  
41 069


59186 
Ville de Lyon


 OL Groupe
Concession domaniale

 Privé
Ville de Lyon


 OL Groupe
Olympique de MarseilleStade Vélodrome48 370 puis
67 054 (juin 2014)
Ville de MarseillePartenariat Public-PrivéArema
Montpellier HSCStade de la Mosson
35 500
Montpellier AgglomérationConcession domanialeMontpellier Agglomération
AS MonacoStade Louis II
15 000
Principauté de Monaco--
FC NantesStade de la Beaujoire
38 283
Ville de NantesDélégation de Service PublicFC Nantes
OGC NiceAllianz Riviera42 710 mais 34 430 pour le footballVille de NicePartenariat Public-PrivéNice Eco Stadium
Paris SGParc des Princes
48 028
Ville de ParisDélégation de Service Public (affermage)Société d'exploitation Sports-Evénements
Stade RennaisStade de la Route de Lorient
31 127
Ville de RennesConcession domanialeVille de Rennes
AS Saint-EtienneStade Geoffroy Guichard38 458 puis 41 500 (été 2014)Saint-Etienne MétropoleConcession domanialeSaint-Etienne Métropole
FC Sochaux-MontbéliardStade Bonal
20 002
Communauté d'agglomération du Pays de MontbéliardConcession domanialeCommunauté d'agglomération du Pays de Montbéliard
Stade de ReimsStade Auguste Delaune
21 628
Ville de ReimsConcession domanialeVille de Reims
Toulouse FCStadium Municipal35 775 puis 33 000Ville de ToulouseConcession domanialeVille de Toulouse
Valenciennes FCStade du Hainaut
25 172
Valenciennes MétropoleDélégation de Service PublicVert Marine
Source : Ligue de football professionnel

Stades de rugby du Top 14
Club résident
Nom du stade
Capacité d'accueil en spectateurs
Propriétaire
Mode juridique d'exploitation
ASM Clermont AuvergneStade Marcel Michelin
18 530
Foncier : Société MICHELIN
Bâtiments : ASM CA
Bail emphytéotique
Aviron Bayonnais Rugby ProStade Jean Dauger
17 084
Mairie de BayonneConvention d'occupation du domaine public
Biarritz Olympique Pays BasqueStade Aguilera
13 506
Mairie de BiarritzBail emphytéotique administratif (BEA)
CA Brive Corrèze LimousinStadium Amédée Domenech
14 759
Ville de BriveConvention de mise à disposition
Castres OlympiqueStade Pierre Antoine
9 589
Mairie de CastresConvention de mise à disposition
FC Grenoble RugbyStade Lesdiguières

Stade des Alpes 
12 000

20000 
Ville de Grenoble

La Métro (métropole de Grenoble) 
Convention de mise à disposition

Société Carilis 
Montpellier Hérault RugbyStade Yves du Manoir 
15 697
Communauté d'agglomération de MontpellierConvention de mise à disposition
Oyonnax RugbyStade Mathon
11 400
Communauté de communes d'OyonnaxConvention de mise à disposition + BEA Partiel
Racing Metro 92Stade Yves du Manoir 
13 997
Conseil général des Hauts de SeineConvention de mise à disposition
RC ToulonnaisStade Mayol
15 468
Mairie de ToulonConvention de mise à disposition
Stade Français ParisStade Jean Bouin
20 373
Ville de ParisConvention d'occupation du domaine public
Stade ToulousainStade Ernest Wallon
18 784
Association « Les amis du stade »Convention de prêt à usage 
Union Bordeaux-BèglesStade André Moga
9 755
Mairie de BèglesConvention de mise à disposition
USA PerpignanStade Aimé Giral
14 727
Ville de PerpignanConvention de mise à disposition
Source : Ligue nationale de rugby
Salles de basket-ball de Pro A
Club résident
Nom de la salle
Capacité totale
Propriétaire
Mode juridique d'exploitation
Asvel Basket Lyon-VilleurbanneL'Astroballe
5 560
Ville de VilleurbanneRégie
Antibes SharksAzur Antibes Aréna 
5 249
Ville d'AntibesDélégation de service public - DSP (Société Vert Marine) 
BCM Gravelines-DunkerqueLe Sportica
3 043
Ville de GravelinesRégie
Cholet basketLa Meilleraie
5 181
Communauté d'agglomération du CholetaisDSP
Chorale Roanne basketHalle André Vacheresse
5 010
Communauté d'agglomération du Grand RoanneRégie d'agglomération
EB Pau-Lacq-OrthezPalais des sports de Pau
7 702
Ville de PauRégie
Elan sportif chalonnaisLe Colisée
4 749
Ville de Chalon/SaôneRégie
JDA Dijon basketPalais des sports Jean-Michel Geoffroy
4 328
Ville de DijonRégie
JSF NanterrePalais des sports
1 552
Ville de NanterreRégie
Le Mans Sarthe basketAntarès
6 023
Ville du MansDSP (société VEGA)
Limoges CSPPalais des sports de Beaublanc
5 516
Ville de LimogesRégie
Orleans Loiret basketZénith
5 013
Ville d'OrléansDSP (SA Orléans Spectacle)
Palais des sports d'Orléans
3 222
Ville d'OrléansRégie
Paris-LevalloisStade Pierre de Coubertin
4 324
Ville de ParisRégie
Palais des sports Marcel Cerdan
3 051
Ville de LevalloisRégie
Sluc Nancy BasketPalais des sports Jean Weille
6 027
Communauté urbaine du Grand NancyRégie d'agglomération
STB Le HavreDocks océane
3 598
Ville du HavreDSP (société VEGA)
Strasbourg IGLe Rhénus sport
6 098
Communauté urbaine de StrasbourgRégie d'agglomération
Source : Ligue nationale de basket
La capacité moyenne des enceintes actuellement utilisées par les clubs d'élite français s'élève donc à :
- 29 726 spectateurs pour le football ;
- 14 691 spectateurs pour le rugby ;
- et 4 569 spectateurs pour le basket-ball.


Document tiré du site du Sénat  (lire ci dessous) avec mises à jour partielles.

Grands stades et arénas : pour un financement public les yeux ouverts
SESSION ORDINAIRE DE 2013-2014 
Enregistré à la Présidence du Sénat le 17 octobre 2013

http://www.senat.fr/rap/r13-086/r13-0861.html


Extrait du rapport de l'Inspection Générales des Finances
Octobre 2016
Leviers de la puissance publique dans le développement de la filière économique du sport
http://www.igf.finances.gouv.fr/files/live/sites/igf/files/contributed/IGF%20internet/2.RapportsPublics/2016/2016-M-062.pdf


"1.3.1. L’hétérogénéité des redevances payées par les clubs sportifs pour l’utilisation des enceintes sportives publiques ne favorise pas les investissements privés

L'article L2125-1 du Code général de la propriété des personnes publiques (CG3P) dispose que « toute occupation ou utilisation du domaine public d'une personne publique donne lieu au paiement d'une redevance ». L’article L2125-3 du même code précise que « la redevance due pour l’occupation ou l’utilisation du domaine public tient compte des avantages de toute nature procurés au titulaire de l’autorisation ». Ces dispositions s’imposent pour l’utilisation des équipements sportifs des collectivités par les clubs professionnels.

De fait, les redevances demandées à certains clubs professionnels de football pour l’utilisation de stades municipaux apparaissent très faibles (de l’ordre de 7 à 8 € par siège et par an), notamment à Montpellier, Lorient ou Evian. Cette situation est pénalisante pour les clubs qui doivent supporter un coût supérieur d’utilisation de leur stade, soit parce qu’ils ont choisi d’investir dans leurs infrastructures, soit parce que leur enceinte a été rénovée dans le cadre d’une opération de partenariat public/privé (les loyers fixes payés par les clubs s’établissent entre 52 € et 93 € par place à Bordeaux, Nice, Marseille et Lille).

Tableau 2 : Montant des redevances versées par les clubs professionnels aux collectivités territoriales pour l’utilisation des enceintes sportives publiques



Cette situation devrait toutefois évoluer, car une démarche d’encadrement du calcul des redevances d’occupation des équipements sportifs publics a été entreprise par la direction des sports, la direction nationale d’interventions domaniales et la direction générale des collectivités locales, afin de répondre aux demandes de la Commission européenne dans sa décision du 18 décembre 2013 relative aux stades de l’Euro 2016. En effet, cette décision demande aux autorités françaises une notification complémentaire relative aux conditions d’utilisation par les clubs ."
http://www.igf.finances.gouv.fr/files/live/sites/igf/files/contributed/IGF%20internet/2.RapportsPublics/2016/2016-M-062.pdf

Tableau des redevances tiré du rapport de la DGF Octobre 2016


Page 4 Annexe V




Cas du PSG

PSG et Parc des Princes: convention d'occupation temporaire de 30 ans avec la ville de Paris, loyer fixe 1million d'euros par an, plus % sur le CA produit.

"En contrepartie du droit d’occupation et d’utilisation du stade du Parc des Princes reconnu à la SESE, cette dernière versera à la Ville de Paris une redevance domaniale obéissant aux caractéristiques suivantes :
- une part fixe d’un million d’euros,
- une part variable sur le Chiffre d’affaire Stade les jours de matchs du PSG (ce chiffre d’affaires comprend l’ensemble de la billetterie grand public, et hospitalités ainsi que les recettes tirées de la location des panneaux d’affichages hors contrats de sponsoring et de naming). Les taux de cette part variable sont les suivants : 3% de 55 à 75 M euros, 5% de 75 à 95 M euros, 7% de 95 à 115 M euros, puis 3% au-delà.
- une part variable de 10% sur le CA de la SESE hors matches du PSG.
En plus, une redevance « naming » de 3% sera prélevée si le club appose le nom d’un « namer » à celui du Parc des Princes. 


 Extrait:
Convention d'occupation du Parc des Princes

https://drive.google.com/file/d/0BwtGehgz4_xHMmFxOGMxWkppNjg/view



Rugby:
Stade toulousain et stade Ernest Wallon
Monferrand et stade Marcel Michelin

Bientôt l'Aréna 92 pour le Racing 92, livraison prévue printemps 2017.



Les coûts de fonctionnement sont supportés par les collectivités et les redevances d'occupation de domaine public sont extrêmement variées. A suivre dans le rapport de l'Association Nationale Des Elus aux Sports qui n'est toujours pas rendu public.




Les points de vues étant passionnés, il faut varier les sources d'analyses pour se faire une idée.
Articles scientifiques et journalistiques vont éclairer différentes facettes de l'économie des stades.


Un dossier comprenant différents documents en pdf consultables ci dessous.

Dossier stades Eric Adamkiewicz
https://drive.google.com/drive/folders/0BwtGehgz4_xHVkxwOVVUcXRJcnc



L'étude du Centre de Droit et d'Economie du Sport sur les retombées attendues de l'Euro 2016

http://www.cdes.fr/sites/default/files/files/Actualites/20141201_Etude%20impact%20ex-ante%20UEFA%20EURO%202016_version%20longue.pdf



L'OCDE rend son pré-rapport sur l'Euro 2016
Intéressant lorsqu'on est capable de distinguer la différence entre l'usage du conditionnel et celui du futur.
http://ericadamkiewicz.blogspot.fr/2016/05/locde-sort-son-pre-rapport-sur-leuro.html



Baromètre des impacts économiques et sociaux du football professionnel 
"Entre ombre et lumière" 2014.

Les auteurs- le grand cabinet d'audit Ernst & Young et l'Union des Clubs Professionnels de Football - ont eux-mêmes intitulés leur "Baromètre" "Entre ombre et lumière", ils auraient pu ajouter des "s" à ombre et lumière tant leur rapport est orienté pour mettre dans l'ombre certaines données et en lumières certaines autres.

Entre chiffres mesurables et avis d'élus extrêmement subjectifs, comment faire un état parfaitement partial d'une situation où l'argent circule beaucoup.

http://www.ey.com/Publication/vwLUAssets/EY-barometre-foot-20/$FILE/EY-barometre-foot-2015.pdf



Eléments de contexte

Afin d'avoir des éléments de comparaison pour les coûts d'investissements d'équipements sportifs :
- un gymnase type 44X24  avec gradins et deux salles d'activités (danse et combat) entre 5 et 7 millions d'€,
- une piscine neuve avec un bassin de 25m et un petit bassin d'apprentissage entre 8 et 15 millions d'€,


A mettre en perspective avec les coûts pour la gestion annuelle d'un stade. Les coûts de fonctionnement ne sont quasiment jamais pris en compte dans les estimations des coûts réels sur 30 ans. Ces mêmes coûts dont les clubs utilisateurs (professionnels ou non) ne payent que très rarement un montant de redevance d'occupation proche de l'usage réel qu'ils en font.

D'où l'intéret du Décret n° 2016-892 du 30 juin 2016 relatif à la définition de seuils d'opérations exceptionnelles d'investissement prévus par l'article 107 de la loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la République. Décret signé par le Premier Ministre Manuel Valls.

https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2016/6/30/INTB1606785D/jo


Alors comment comprendre l'engagement de ce même Premier Ministre pour le Grand Stade de la Fédération de Rugby ?
"Le Grand Stade de Rugby de la FFR, un projet financé par le privé"… et la Caisse des Dépôts et Consignation !

http://ericadamkiewicz.blogspot.fr/2016/07/le-grand-stade-de-rugby-de-la-ffr-un.html










Pour compléter avec la question du sport professionnel

2014-09-30 Proposition de loi sur le sport pro : une loi d'opportunité à contre temps ? Patrick Bayeux, http://patrick-bayeux.blogspot.fr/ publié le mardi 30 septembre 2014.


http://patrick-bayeux.blogspot.fr/2014/09/2014-09-30-proposition-de-loi-sur-le.html


21 septembre 2016
 Proposition de loi sur le sport professionnel : les collectivités hors jeu 
Les Politiques Sportives publié le vendredi 16 septembre 2016 Jean Damien Lesay

http://politiques-sportives.blogspot.fr/2016/09/proposition-de-loi-sur-le-sport.html



5 octobre 2016

Les stades les plus rentables d’Europe
Footmercato.net Par Maxime Barbaud  publié le : 04/10/2016

http://www.footmercato.net/autre-championnat/les-stades-les-plus-rentables-d-europe_187742



9 octobre 2016

Quid du Stade de France ?
Très bon article qui replace bien certains enjeux.

Le Flou du Stade
Le flou du stade
L'Equipe Mag publié par Françoise Inizan le 1 octobre 2016

https://drive.google.com/file/d/0BwtGehgz4_xHSXlOOVpJUUVPeUk/view

Remarques:
Certains liens ci-dessous peuvent ne plus être actifs après plusieurs lectures ou par suppression du document.



18 janvier 2017

Financement des équipements du sport professionnel : la révolution n'aura pas lieu
Les politiques sportives en France, lundi 16 janvier 2017, par Jean Damien Lesay.




 Ouvrages et revues scientifiques

AUGUSTIN, Jean Pierre (2007) Géographie du sport, spatialités contemporaines et mondialisation, Paris : Armand Colin, 224 p.

CHAIX Pierre et all (2011) Les grands stades Au coeur des enjeux économiques et sociaux entre collectivités publiques et clubs professionnels, L'Harmattan.


DEWAILLY Jean Michel (1993) "Les grands événements sportifs : prétexte à l’aménagement du territoire", Revue Hommes et Terre du Nord ; Lille 1993/2. 


EHRENBERG, Alain (sous la direction de) (1980) « Aimez-vous les stades? : les origines des politiques sportives en France, 1870-1930 », Recherches, n43, avril, 279 p.

DEMAUSE, Neil et Joanna CAGAN (2008) Field of schemes : How the great stadium swindle turns public money into private profit, Lincoln : University of Nebraska Press, 424 p.

DYRESON, Mark et Robert C. TRUMPBOUR (sous la direction de) (2010) The rise of stadiums in the modern United States : Cathedrals of sport, Londres ; New York : Routledge, 180 p.

INGLIS, Simon (1990) The Football Grounds of Europe, Londres : Collins Willow, 288 p.


LEFEBVRE, Sylvain (sous la direction de) (2003) Sports et villes. Enjeux économiques et socioculturels, Québec : Presses de l’Université du Québec, 241 p.



Articles scientifiques

Le football en rénovation : quels stades pour quelles villes ?
par Aurélien Delpirou & Clément Rivière, le 13/06/2016
Méto politiques.eu

http://www.metropolitiques.eu/Le-football-en-renovation-quels.html#sommaire 


Euro 2016 : les stades et leur impact en questions ENS Lyon
Marie-Christine Doceul et Sylviane Tabarly, pour Géoconfluences
Publié le 11/01/2016
Revue de littérature sur le sujet et approches scientifiques.
http://geoconfluences.ens-lyon.fr/actualites/veille/euro-2016-les-stades-et-leur-impact-en-questions


Grands stades en quête d'urbanité
Revue Urbanisme N° 393 Eté 2014
https://www.urbanisme.fr/grands-stades-en-quete-d-urbanite/dossier-393 


 
 Dix stades français pour l’Euro-foot 2016
Auteurs: Jean Pierre Augustin, Professeur ADESS-UM 5185 Université Bordeaux-Montaigne, Vincent Nicolle, Consultant, Agence CIALFI
in "Méga évènements sportifs" Revue TEOROS, revue de recherche en Tourisme Volume 33, n°1 2014, p. 41-50.
http://teoros.revues.org/2577


Tourisme événementiel et méga-événements sportifs Réflexions conceptuelles introductives et perspectives de recherche 
Romain Roult and Sylvain Lefebvre
in "Méga évènements sportifs" Revue TEOROS, revue de recherche en Tourisme Volume 33, n°1 2014.
https://teoros.revues.org/2556


Exploitation touristique des stades des métropoles d’accueil des Coupes du monde de football (1994-2014) Pratiques et modèles
 José Chaboche
 in "Méga évènements sportifs" Revue TEOROS, revue de recherche en Tourisme Volume 33, n°1 2014, p. 51-66.

https://teoros.revues.org/2583


 
L’Euro 2016, révélateur des enjeux de l’aménagement des grands stades en France 
Auteur(s) : Stéphane Merle, docteur en géographie, chercheur associé à ISTHME (Université de Saint-Etienne, UMR 5600 EVS)
Publié le 28/11/2011
http://geoconfluences.ens-lyon.fr/doc/territ/FranceMut/FranceMutScient9.htm



Les grands stades et l'aménagement du territoire, deux études de cas
Auteur(s) : Stéphane Merle, docteur en géographie, chercheur associé à ISTHME (Université de Saint-Etienne, UMR 5600 EVS)
Sylviane Tabarly, agrégée de géographie, ENS de Lyon / Dgesco
Publié le 28/11/2011
http://geoconfluences.ens-lyon.fr/doc/territ/FranceMut/FranceMutDoc16.htm



Les Retombées Economiques de la Coupe du Monde de Football 2006 en Allemagne
Markus Kurscheidt Maître de Conférence| Dr en économie, Département de Management du Sport, Faculté de Science du Sport, Ruhr-Université Bochum (Allemagne) 
Gagnants et perdants de l'économie du sport 
Fondation Scientifique de Lyon et du Sud-Est 2ième Journées de l’Economie, Lyon, 12-14 novembre 2009
http://www.touteconomie.org/jeco/36_269.pdf 

 


Communications scientifiques et Congrès

 Business model des stades français et cas grenoblois.
Congrès ASRDLF, Catineau, Québec, Canada, Juillet 2016.




Rapports et documents législatifs

ATOUT FRANCE (2013) La valorisation touristique des grands équipements sportifs, Collection Ingénierie et développement touristique, France : Atout France, 112 p.

IRDS – Institut régional de développement du sport (2014) « Enjeux et stratégies autour des stades et arénas en Île-de-France », Les Dossiers de l’IRDS, n26, février, 24 p.



Rapport Seguin Grands Stades Euro 2016, nov 2008
https://drive.google.com/open?id=0BwtGehgz4_xHT1d1X2loQkZWT28


 
Rapport Besson Accroître la compétitivité des clubs de football professionnel français Nov 2008
https://drive.google.com/open?id=0BwtGehgz4_xHYXFlMjJfLTJHenc 


Articles journalistiques et émissions de radio

Nouveaux stades de Ligue 1 : la politique du siège vide
Blog "Une balle dans le pied", Le Monde par Jérôme Latta, rédacteur en chef des cahiers du football, le 01 Juin 2017
http://latta.blog.lemonde.fr/2017/06/01/nouveaux-stades-de-ligue-1-la-politique-du-siege-vide/


Nouveaux stades, la peur du vide
Blog "Une balle dans le pied", Le Monde par Jérôme Latta, rédacteur en chef des cahiers du football, le 08 janvier 2016
http://latta.blog.lemonde.fr/2016/01/08/nouveaux-stades-la-peur-du-vide/#comment-14978

Euro 2016 : le milliard des stades
Blog "Une balle dans le pied", Le Monde par Jérôme Latta, rédacteur en chef des cahiers du football.
Publié le 20 février 2012


http://latta.blog.lemonde.fr/2012/02/20/euro-2016-le-milliard-des-stades/




Euro 2016 : les stades de football, un mal français ? Ils sont presque toujours rejetés

L'Obs le 19 juin 2016 par Michaël Delépine, historien
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1521306-euro-2016-les-stades-de-football-un-mal-francais-ils-sont-presque-toujours-rejetes.html


A qui profite l'Euro de football?
Le Monde le 08.06.2016 à 10h14

http://www.lemonde.fr/euro-2016/video/2016/06/08/a-qui-profite-l-euro-de-football_4942504_4524739.html?xtmc=a_qui_profite_l_euro&xtcr=1


A qui profite l'Euro 2016 ?
Alternatives Economiques n° 358 - juin 2016
http://alternatives-economiques.fr/a-qui-profite-l-euro-2016_fr_art_1439_76121.html

Sur la route… des grands chantiers du foot
France Culture, Sur la Route, Julie Gacon  le 24 avril 2016
http://www.franceculture.fr/emissions/sur-la-route/sur-la-route-des-grands-chantiers-du-foot




Grands stades, petites arnaques entre amis
Site Pop-up urbain par Philippe Gargov, le 11 août 2015
http://www.pop-up-urbain.com/grands-stades-petites-arnaques-entre-amis/



Le foot français ouvre le débat des partenariats public-privé
Les Echos par Christophe Palierse, le 30/03/2015
http://www.lesechos.fr/industrie-services/services-conseils/0204266124851-le-foot-francais-ouvre-le-debat-des-partenariats-public-prive-1106828.php

Grands stades: une nouvelle bombe financière pour les collectivités
Les Echos par Denis Fainsilber  
http://www.lesechos.fr/08/10/2014/lesechos.fr/0203842167990_grands-stades---une-nouvelle-bombe-financiere-pour-les-collectivites--.htm


Nouveaux stades de l'Euro 2016 : l'urbanisme sur le banc?
Les Cahiers du football septembre 2011
http://www.cahiersdufootball.net/article.php?id=4242&titre=nouveaux-stades-de-l-euro-2016-l-urbanisme-sur-le-banc


Le stade parfait n'existe pas !
Les Cahiers du football Avril 2010
http://www.cahiersdufootball.net/article.php?id=3561&titre=le-stade-parfait-n-existe-pas


Euro 2016 : les stades dernière génération sortent de terre 
BFM BUSINESS par T.S-C Publié le 22/09/2013
http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/euro-2016-stades-derniere-generation-sortent-terre-607192.html

Comment les stades engloutissent l'argent des contribuables 
BFM BUSINESS par Yann Duvert Publié le 29/07/2013
http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/stades-engloutissent-largent-contribuables-569744.html

L'Olympique de Marseille va voir son loyer flamber 
BFM BUSINESS par Yann Duvert Publié le 04/05/2013
http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/lolympique-marseille-va-voir-loyer-flamber-507202.html


Football- Euro-2016: stades français l'état des lieux
Les arènes françaises ont moins de 3 ans pour achever leurs travaux avant le début de la compétition. Où en sont-elles ?
Le Point - Publié le  - Modifié le 
http://www.lepoint.fr/sport/football/football-euro-2016-stades-francais-l-etat-des-lieux-29-07-2013-1709444_1858.php
Football: la folie des grands stades
L'Express/L'Expansion Par Géraldine Meignan, publié le 
http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/football-la-folie-des-grands-stades_1348162.html

Stades : Passer d'une gestion publique à une gestion privée
Le Figaro, par Olivia Detroyat-Derreumaux, publié 
http://www.lefigaro.fr/sport-business/2011/04/01/04014-20110401ARTFIG00580-stades-passer-d-une-gestion-publique-a-une-gestion-privee.php

Les stades, une manne pour les géants du BTP 
Le Figaro, par Jean-Yves Guerin publié 
http://www.lefigaro.fr/sport-business/2011/01/21/04014-20110121ARTFIG00608-les-stades-une-manne-pour-les-geants-du-btp.php







Article qui ne dit pas grand chose,
mais qui doit interroger sur la méthodologie employée, les éléments donnés, les objectifs et l'intérêt d'un tel sondage.
Je reste stupéfait de l'usage d'un tel document. 

A l'attention des étudiants (je ne doute pas que les professionnels prennent plus de distance…!!!) 

Ne prenez pas tous les écrits comme une vérité, ce n'est qu'un outil qu'il convient de comprendre y compris dans ses motivations. Qui a commandé ce "sondage" ? Quels objectifs ? Quelles conclusions ?


Les Français et les stades
http://www.tns-sofres.com/publications/les-francais-et-les-stades 
TNS SOFRES 06/11/2014